Etudiants et jeunes militants de gauche rendent hommage à Clément Méric à l'ULB

08/06/13 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Le Vif

(Belga) A l'appel des Jeunes FGTB, plus d'une centaine de jeunes se sont rassemblés, samedi vers 16h00, à l'entrée du campus de l'Université Libre de Bruxelles (ULB), pour rendre hommage au militant d'extrême gauche, Clément Méric, 19 ans, décédé jeudi à l'hôpital de la Salpêtrière à la suite d'une bagarre avec des skinheads, mercredi dernier, en plein coeur de Paris.

Etudiants et jeunes militants de gauche rendent hommage à Clément Méric à l'ULB

Une dizaine d'associations ont répondu à l'appel, parmi lesquelles Antifa Bruxelles, la Fédération des étudiants francophones, Comac, la Fédération bruxelloise des jeunes socialistes (FBJS), les Jeunesses ouvrières chrétiennes (JOC) et l'Union syndicale étudiante (USE). Malgré les différentes voix, ce sont les drapeaux antifascistes qui occupaient l'horizon. Derrière la bannière "Clément: ni oubli, ni pardon", les militants endeuillés se sont rendus au square G, qui honore un groupe de résistants belges durant l'occupation Nazie. Quelques mots, tels que "Clément, Clément, antifasciste! ", se sont envolés au cours d'une marche voulue sobre. Une minute de silence et un discours ont clôt la cérémonie. "Ce drame renvoie les extrêmes dos à dos, mais ils ne se valent pas", remarque Gérald Roger, responsable antifascisme pour les Jeunes FGTB. "L'extrême gauche défend un projet d'égalité sociale. Ici, on se retrouve face à une idéologie sexiste, homophobe et raciste. (...) On est choqué. On travaille avec le syndicat et le collectif antifasciste dont Clément était membre. Ce qui nous inquiète, c'est la montée, en Belgique, du mouvement Nation, qui est proche des Jeunesses nationalistes révolutionnaires de France." (Belga)

Nos partenaires