États-Unis : les voitures se parleront-elles bientôt ?

04/02/14 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Le Vif

Pour réduire les accidents de la route, une nouvelle technologie américaine approuvée par les autorités a vu le jour dans le milieu automobile. En créant un grand réseau de communication entre les véhicules (indiquant la position ou encore la vitesse de l'engin), le pays de l'Oncle Sam franchit un nouveau cap.

États-Unis : les voitures se parleront-elles bientôt ?

© Thinkstock

Anthony Foxx, ministre des Transports, s'explique sur l'autorisation donnée par le gouvernement concernant cette avancée. "En aidant les conducteurs à éviter les collisions, cette technologie jouera un rôle clé dans l'amélioration de la manière dont les gens se rendent où ils ont besoin d'aller, tout en s'assurant que les États-Unis restent en tête du secteur automobile mondial", rapporte AFP.

La nouvelle technologie a tout de même ses limites : si elle peut, aux intersections ou changements de file, limiter les collisions à l'arrière, elle ne permet pas de freinage ou de dévoiement automatique.

Des encadrements spécifiques

Même si nous avons tendance à l'oublier, derrière toute technologie se cache l'humain. C'est pourquoi l'autorité de sécurité routière américaine (NHTSA) analyse en ce moment cette avancée en vue d'un rapport final. Une fois publié, ce dernier établira des règles de conduite selon des commentaires publics pour cette nouvelle prouesse moderne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires