Voici les nouveaux objectifs énergétiques et climatiques européens

24/10/14 à 07:35 - Mise à jour à 07:37

Source: Belga

Les chefs d'Etat et de gouvernement européens ont trouvé un accord jeudi soir sur de nouveaux objectifs énergétiques et climatiques.

Voici les nouveaux objectifs énergétiques et climatiques européens

Charles Michel, Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso. © Belga

Les émissions de CO2 seront réduites d'"au moins 40%" à l'horizon 2030. La part des énergies renouvelables sera fixée à 27% et les gains d'efficacité énergétique devront atteindre 27%.

"C'est une bonne nouvelle pour le climat, les citoyens, la santé et les négociations internationales sur le climat à Paris en 2015", a commenté le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, qui peut ainsi achever son mandat sur un succès. L'accord créera "des emplois durables" et de la "compétitivité", a-t-il dit.

Le Premier ministre belge, Charles Michel, qui participait quant à lui à son premier sommet européen, s'est réjoui d'un accord mêlant "ambition" et "réalisme". Les Européens ont en outre introduit "une dimension d'équité" grâce aux mécanismes assurant certains transferts de moyens vers les Etats membres moins riches, a-t-il ajouté.

"Faute écologique"

Cette appréciation n'est pas partagée unanimement. L'Ecolo Philippe Lamberts, chef du groupe écologiste au Parlement européen, regrette un manque de volontarisme en matière d'efficacité énergétique. Les dirigeants "ralentissent de moitié le rythme de la transition énergétique", a-t-il dit à l'agence Belga en marge du sommet. "C'est un signal très clair envoyé à tous les acteurs de la transition que ce n'est plus une priorité". Il y voit une "faute écologique" autant qu'une "faute économique".

Interrogé à ce sujet, M. Michel a jugé "insensée la propension qu'ont les Européens" à minimiser leurs efforts. "Je confirme que les objectifs sont ambitieux", a-t-il dit.

D'une portée très générale, l'accord devra être traduit en législation contraignante dans les prochains mois. "Nous seront extrêmement attentifs" à sa mise en oeuvre, a assuré M. Michel.

Nos partenaires