Une espèce rare de dauphin menacée par la construction d'un barrage

24/02/14 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Le Vif

La construction d'un barrage sur le fleuve Mékong pourrait porter le coup de grâce à une espèce de dauphin déjà en danger.

Une espèce rare de dauphin menacée par la construction d'un barrage

© Image Globe

Le barrage que le Laos a l'intention de construire sur le Mékong pourrait bien causer l'extinction d'une espèce rare de dauphin qui vit dans le fleuve, a annoncé cette semaine l'organisation internationale de protection de la nature et de l'environnement WWF (World Wildlife Fund).

Le dauphin de l'Irrawaddy, cette espèce que l'on trouve près des côtes et dans les estuaires de l'Asie du Sud-Est, concentre la plus grande partie de sa population - entre 78 et 91 dauphins - dans les eaux du Mékong, entre le Laos et le Cambodge. Et la construction du barrage Don Sahong, au beau milieu de son habitat naturel, pourrait lui être fatale.

Les responsables du WWF s'attendent à ce que certains dauphins soient tués à cause des ondes sonores provoquées par les explosions et à ce que les autres pâtissent des effets secondaires du barrage tels qu'une modification de la composition de l'eau et la perturbation des sols aquatiques.

Les environnementalistes appellent le premier ministre cambodgien Hun Sen à prendre les mesures nécessaires pour faire cesser la construction du barrage laotien.

Les dirigeants du Cambodge ont par ailleurs exprimé leur inquiétude concernant la réalisation de l'édifice qui devrait produire 260 mégawatts par an.

"Nous nous inquiétons des répercussions qu'aura le barrage sur l'environnement et les poissons du fleuve, a déclaré Phay Siphan, un porte-parole du gouvernement cambodgien, dans le Bangkok Post, et nous voulons que le Laos réfléchisse aux conséquences à long terme du projet sur ses voisins".

Nos partenaires