Le Danemark veut devenir la "Silicon Valley" de l'agriculture

07/11/16 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Le Vif

Un parc agraire situé en dehors de la ville d'Aarhus, au Danemark, a pour ambition de solutionner les problèmes de production alimentaire dans le monde grâce à ses innovations. Bienvenue dans la future "Silicon Valley" de l'agriculture.

Le Danemark veut devenir la "Silicon Valley" de l'agriculture

© AgroFoodPark.dk

D'ici 2050, nous serons plus de 9 milliards d'individus sur la planète. Il faudra nourrir ces personnes qui, pour deux tiers d'entre elles, vivront en ville. Pour relever le défi, des chercheurs du monde entier se penchent sur la question de l'innovation alimentaire et tentent de trouver des solutions d'agriculture durable et urbaine.

L'Agro Food Park au Danemark voudrait devenir l'épicentre de ces recherches, rapporte Citylab.com. Fondé en 2009, à l'extérieur de la deuxième plus grande ville du pays, ce zoning de plus de 40.000 mètres carrés abrite environ 80 organisations et leurs 1000 employés. Les entreprises présentes sont très diversifiées, grandes ou petites, publiques ou privées, danoise ou multinationales, et se concentrent sur diverses problématiques liées à l'agriculture, dans des domaines aussi variés que les bactéries ou les saveurs.

Au cours des 30 prochaines années, le parc prévoit de s'agrandir considérablement pour implanter des centaines d'autres entreprises pour devenir la "Silicon Valley" de l'agriculture. Le Danemark pourrait bien être l'endroit idéal pour ce genre de projet ambitieux puisque le pays cultive déjà suffisamment de nourriture pour nourrir six fois sa population, et ce, souvent via des pratiques respectueuses de l'environnement, selon Citylab.

Le parc a déjà entamé son ascension puisque l'entreprise Aarla Foods, le plus grand producteur de produits laitiers de Scandinavie y installera son centre d'innovation d'ici la fin de l'année et le Département des sciences alimentaires de l'Université d'Aarhus s'y installera dès 2018.

L'objectif du parc est de favoriser une collaboration agricole intense dans un lieu qui rassemble les zones rurales et urbaines, ce qui le rend particulièrement révolutionnaire. Le plan du zoning vise d'ailleurs à densifier l'espace pour faciliter les collaborations. "Nous aurons beaucoup d'éléments urbains, comme une pelouse centrale qui servira de point de rencontre", déclare Soren Madsen, responsable d'Agro Food Park. Ces éléments sont destinés à rendre le parc attrayant pour les citoyens d'Aarhus également. "Nous voulons qu'ils fassent partie de l'avenir du parc", ajoute Madsen. À partir de l'année prochaine, un tramway encouragera ce va-et-vient en reliant le parc au centre-ville d'Aarhus, à 11 minutes de route.

L'objectif est également que le parc devienne international. Selon son directeur, il a déjà été approché par des délégations venues de Biélorussie, de Thaïlande et du Canada.

Nos partenaires