La fonte des glaces accélère en Antarctique

03/12/14 à 16:23 - Mise à jour à 16:22

Source: Time

Les glaciers de l'Antarctique perdent en deux ans l'équivalent en eau du poids du mont Everest.

La fonte des glaces accélère en Antarctique

Glacier dans la mer d'Amundsen. © iStockPhoto

La fonte des glaces est un véritable fléau puisqu'il cause la montée des eaux. Une zone de l'Antarctique joue un rôle majeur dans ce phénomène : la mer d'Amundsen. Il s'agit de la région où la fonte des glaces est la plus rapide. Selon une nouvelle étude de la NASA, ce n'est pas prêt de s'arranger : en 20 ans, la vitesse à laquelle fondent les glaciers a triplé.

L'étude a commencé en 1992 et s'est terminée en 2013. Quatre techniques ont été utilisées pour faire les relevés. Selon les chercheurs, sur ces 21 ans, les glaciers de la mer d'Amundsen ont perdu en moyenne 83 milliards de tonnes d'eau par année. À titre de comparaison, le mont Everest pèse à peu près 161 milliards de tonnes. Tous les deux ans, les glaciers perdaient donc l'équivalent en eau du poids du plus grand sommet du monde.

Autre observation : l'accélération de la vitesse de fonte. Entre 1992 et 2013, l'accélération moyenne était de 6,1 milliards de tonnes par an. Entre 2003 et 2009, cette accélération était de 16,3 milliards de tonnes par an, soit presque le triple de la croissance sur 20 ans. Un constat qui interpelle les scientifiques, déterminés à poursuivre les recherches sur le phénomène dans les prochaines années.

Nos partenaires