La Belgique mal partie pour atteindre les Objectifs de développement durable

29/06/16 à 14:07 - Mise à jour à 14:06

Source: Belga

La Belgique devra faire des efforts supplémentaires, surtout en matière d'indicateurs sociaux, si elle souhaite atteindre les nouveaux Objectifs de développement durable (ODD) fixés par l'ONU à l'horizon 2030, a indiqué le Bureau fédéral du Plan (BFP) dans un rapport publié mercredi.

La Belgique mal partie pour atteindre les Objectifs de développement durable

© BELGA

Ce rapport propose un premier suivi de la mise en oeuvre des dix-sept ODD - sur un total de 31 - assignés à la Belgique lors d'un sommet de l'ONU en septembre 2015, sur la base d'un ensemble préliminaire de 31 indicateurs.

Le bilan publié mercredi montre que dans de nombreux domaines, des efforts supplémentaires sont nécessaires pour atteindre les objectifs de développement durable à l'horizon 2030, a expliqué le Bureau du Plan.

Selon lui, sur les treize indicateurs ayant un objectif précis, la prolongation des tendances actuelles ne permettrait qu'à quatre de ces indicateurs - le nombre de femmes parlementaires, les dépenses en recherche et développement (R&D), les émissions de particules fines et la surface maritime en zone Natura 2000 - d'atteindre leur objectif (ou presque l'atteindre pour un 5ème, la proportion d'énergies renouvelables fixée à 18% en 2030 mais qui n'atteindrait que 16,8%).

Sur les 18 autres indicateurs, "seuls six d'entre eux ont évolué dans la direction souhaitée entre 2000 et 2015", indique cet organisme public chargé des études et des prévisions sur des questions de politique économique, sociale et environnementale.

"Les indicateurs sociaux sont ceux qui proportionnellement montrent le moins d'évolutions en direction de leur objectif", souligne le BFP.

En savoir plus sur:

Nos partenaires