Islande: le Bardarbunga en éruption

29/08/14 à 08:52 - Mise à jour à 09:00

L'Islande a interdit vendredi le trafic aérien au-dessus du volcan Bardarbunga, qui est entré dans la nuit en éruption sans toutefois projeter de cendres dans un premier temps, a annoncé la Protection civile.

Islande: le Bardarbunga en éruption

Bardarbunga © AFP

L'Institut météorologique islandais, chargé de la surveillance de l'activité volcanique, a élevé au niveau maximal, à "rouge", le niveau d'alerte pour l'aviation au-dessus du volcan, sans que cela n'entraîne la fermeture des aéroports de l'île. "Une éruption volcanique a débuté (...) juste après minuit" (00H00 GMT), a indiqué la Protection civile dans un communiqué. Elle l'a située au niveau de l'Holuhraun, un champ de lave dans le centre de l'île, très éloigné des habitations. "Aucune cendre volcanique n'a été détectée avec le système de radars pour le moment (...) La secousse sismique due à l'éruption est faible, ce qui indique une éruption effusive sans activité explosive significative", a-t-elle ajouté. "Les scientifiques qui sont dans la région aux alentours de l'éruption estiment que la fissure volcanique dans l'Holuhraun (...) mesure environ un kilomètre de long", a ajouté. Le Bardarbunga, immense volcan situé sous le plus grand glacier du pays, qui s'élève à quelque 2.000 m, est considéré comme assez dangereux pour menacer, une fois en éruption, le trafic aérien dans le nord de l'Europe et l'Atlantique-Nord, comme l'Eyjafjallajökull en 2010. Samedi, le niveau d'alerte pour l'aviation avait déjà été élevé à "rouge" car les scientifiques soupçonnaient une éruption, puis abaissé le lendemain à "orange" car elle n'avait pas été confirmée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires