Des animaux wallons menacés d'extinction

28/03/14 à 12:50 - Mise à jour à 12:50

Source: Le Vif

Plusieurs espèces wallonnes seraient sur le point de disparaitre. Loin d'être anecdotique, il est au contraire grand temps de tirer la sonnette d'alarme selon Libre Belgique.

Des animaux wallons menacés d'extinction

© Belga Image

Les espèces menacées d'extinction sont souvent vues comme étant lointaines et exotiques, mais cette menace est plus proche de nous que ce que l'on croit. De tout temps, la Belgique a connu une faune qui lui était propre. Entre le campagnol roussâtre, le Tamia de Sibérie et la vipère péliade, le sol wallon a toujours été réputé pour sa biodiversité riche et variée. Cette richesse est désormais en danger. En cause une diminution du nombre d'éleveurs et un désintérêt de plus en plus marqué pour les espèces du terroir.



Pour Christian Mulders, de la cellule agriculture-environnement de la Région wallonne et cité par La Libre Belgique le problème se situe surtout au niveau de la sélection génétique : "Il y a quelques dizaines d'années, on pouvait encore identifier la région de France dans laquelle on se trouvait en regardant les bovins par la fenêtre. Aujourd'hui, c'est totalement impossible, on voit la même chose partout. Or, chaque race locale dispose d'une composition génétique particulière avec des qualités propres et une capacité d'adaptation spécifique qui pourraient être utiles à l'avenir pour renforcer d'autres espèces ou affronter de nouvelles maladies."



Tom De Schutter, directeur du département d'étude et de la cellule environnement et agriculture précise : "Au niveau de la ruralité, c'est une tendance qui se confirme. Certaines communes sont plus sensibles à ces problématiques et portent plus d'attention à la survie de races rustiques et locales, mais il est clair que nous regrettons certaines pratiques agricoles qui ne permettent pas à certaines races de perdurer dans nos régions."

Carlo Di Antonio (CDH), ministre de l'agriculture et de la ruralité, déplore cet état de fait mais assure que de nombreuses initiatives sont mises en place pour soutenir les espèces issues de nos régions. "Il est très important de maintenir ce qui constitue le patrimoine génétique wallon" déclare-t-il. "Pour y contribuer, la Région soutient des associations qui permettent de valoriser les espèces de notre territoire à l'extérieur. Nous aidons aussi d'autres initiatives comme par exemple la foire de Libramont."

Parmi les espèces menacées d'extinction, le cheval de trait ardennais (1500 spécimens), le lapin steenkonijn (21 spécimens), l'oie flamande (42 spécimens) ou encore le mouton ardennais roux (3945 spécimens). Ce dernier a cependant été réintroduit il y a peu dans le paysage wallon. On recense 30 à 35.000 espèces différentes en Wallonie.

Nos partenaires