Des abeilles pour surveiller les eaux de Spa

20/05/15 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Belga

Mi-2014, le groupe Spadel a installé huit ruches dans la zone de protection des eaux minérales naturelles de Spa afin d'y mesurer la qualité de l'environnement.

Des abeilles pour surveiller les eaux de Spa

© Thinkstock

Les abeilles sont passées en quelques semaines de 160.000 à 400.000, se réjouit mercredi l'entreprise à l'occasion de la journée mondiale de la biodiversité (le 22 mai). La biodiversité est deux fois plus élevée qu'en zone rurale et aucun contaminant n'a été retrouvé sur le site, selon les premiers résultats de l'étude lancée avec la société BeeOdiversity.

"Les abeilles sont des sentinelles de l'environnement. Elles sont présentes là où la biodiversité est la plus importante. De plus, dans le cadre du projet, BeeOdiversity teste une vingtaine de paramètres environnementaux", explique Jean-Benoît Schrans, directeur de la communication de Spadel. Ces analyses doivent permettre de dresser un état des lieux de la biodiversité et de l'environnement sur le site. L'étude porte sur trois ans. Mais les premiers résultats confirment l'impact "très positif" de la zone de protection spadoise, d'après le producteur d'eau minérale.

"Aucun pesticide, produit phytosanitaire et métaux lourds n'ont été détectés sur l'ensemble de la surface couverte par les abeilles", rapporte Spadel. La population d'abeilles a grandi de 160.000 à 400.000, ce qui témoigne d'une biodiversité élevée. Bien que ce ne soit pas l'objectif de départ, l'entreprise a récolté 56 kg de miel bio, indique-t-elle aussi. Le projet est mené en collaboration avec des partenaires locaux (dont l'équipe Life "Ardenne Liégeoise", le Département Nature et Forêt du SPW et la Ville de Spa). Ensemble, ces acteurs réfléchissent à des pistes d'amélioration, par exemple en lien avec les travaux de restauration des zones humides actuellement entrepris.

Créé en 1889, le périmètre qui protège les lieux de captage des eaux de Spa constitue la première zone de protection d'eau minérale en Europe. Elle s'étend aujourd'hui sur 13.117 hectares. Le groupe Spadel exploite également le site de production de l'eau Bru à Stoumont ainsi que trois sites à l'étranger (Wattwiller et Carola en France, Brecon Carreg au Pays de Galles). Il a l'intention d'installer des ruches comme outil de veille sur l'ensemble de ses zones protégées. Deux viennent d'être placées sur le site de Bru.

En savoir plus sur:

Nos partenaires