Au jardin, comment se débarrasser des nuisibles de manière naturelle ?

17/04/18 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Les beaux jours sont de retour et avec eux les indésirables nuisibles dans nos jardins. Comment faire pour se débarrasser des limaces, mauvaises herbes et autres nuisibles sans faire de dégâts ? Voici nos conseils.

Au jardin, comment se débarrasser des nuisibles de manière naturelle ?

© iStock

En France, 5000 tonnes de pesticides sont répandues par les jardiniers amateurs chaque année, selon le site français "Qu'est-ce qu'on fait ?". Le glyphosate reste l'un des herbicides les plus utilisés de la planète. Fabriqué par la firme Monsanto, ce produit ne fait malheureusement pas le tri entre les bonnes et les mauvaises herbes et détruit tout sur son passage.

Le problème, c'est que cette guerre contre les nuisibles impacte toute la faune et la flore environnante, mais cela peut également mettre notre santé en danger si nous sommes mis en contact direct avec ces produits : allergies, brûlures, irritations, maux de tête, vomissements, diarrhée ou tremblement sont à craindre.

Sur le long terme, les herbicides posent également problème. On les retrouve évidemment dans notre alimentation : on trouve des résidus de pesticides sur 66 % des fruits et 29 % des légumes. Sans parler de la contamination des nappes phréatiques. Le glyphosate a d'ailleurs été accusé d'être un potentiel cancérigène par l'Organisation mondiale de la Santé.

Le glyphosate a d'ailleurs été accusé d'être un potentiel cancérigène par l'Organisation mondiale de la Santé.

En Wallonie, l'usage du glyphosate par les particuliers est déjà interdit, même s'il est toujours disponible à la vente.

Alors comment pouvez-vous néanmoins vous débarrasser des nuisibles dans votre jardin sans mettre la nature en danger ?

1. On choisit des plantes adaptées à notre climat, à l'exposition au soleil et à la nature de notre sol. Les plantes seront ainsi plus fortes et donneront le meilleur d'elles-mêmes sans trop d'effort. Le moment de la plantation est également déterminant. Pour vous aider, établissez un calendrier de plantations avec votre pépiniériste et/ou téléchargez une application pour vous y aider.

2. Associez des plantes qui se protègent entre elles. La lavande et le thym ont par exemple tendance à éloigner les insectes nuisibles.

3. Désherbez à la main. Cela peut paraitre fastidieux, mais c'est bien souvent inévitable pour jardiner sans produits chimiques.

4. Dressez des barrières naturelles : l'odeur de la bière attire les escargots et les limaces, tandis que les barrières de cendres et de sciures peuvent aider à les tenir hors de portée de vos cultures. Les bâches et les filets sont utiles contre les rongeurs et les oiseaux. "Disposez des bandes collantes colorées dans les arbres pour attraper certains ravageurs volants. Ces pièges ont des couleurs attractives et sont recouverts d'une forte glu sur laquelle viennent se fixer les ravageurs volants", conseille également le site Jardiner autrement.

5. Servez-vous des insectes qui ne sont pas nuisibles, mais qui se nourrissent de ceux-ci. Le chrysope ne fait par exemple qu'une bouchée des chenilles et des asticots. Les araignées, les libellules et les oiseaux font aussi d'excellents alliés. Pour les attirer, on peut aménager une haie fleurie, un abri ou une mare. Ou répandre son propre compost fabriqué à partir de déchets organiques.

6. Le paillage est également un allié efficace. Vous pouvez recouvrir votre sol de paille, de feuilles mortes ou d'herbe de tonte pour ralentir la pousse des mauvaises herbes. Cette couche de protection permettra également au sol de garder sa fraicheur et son humidité lors des journées chaudes.

7. Évitez d'arroser plus qu'il ne faut, car trop d'eau peut favoriser l'apparition de champignons et de maladies.

8. Dans les cas difficiles, on utilise des produits autorisés dans l'agriculture biologique. Renseignez-vous auprès de votre revendeur ou fabriquez vous-même vous propres produits.

9. Veillez à vous attaquer à un seul problème à la fois. C'est souvent plus efficace que de traiter toutes les plantes d'un coup. Internet regorge d'outils pour vous y aider. (Vigijardin, hortiquid, etc.)

10. On fait tourner les cultures. C'est-à-dire qu'une année après l'autre, on plante d'autres espèces au même endroit pour rompre les cycles de croissance des parasites qui sont obligés de se déplacer.

11. Débarrassez-vous de vos pesticides chimiques en les rapportant dans le recyparc le plus proche de chez vous. Vous éviterez ainsi qu'ils se retrouvent tôt ou tard dans la nature.

Nos partenaires