Environ 250 manifestants réunis à Bruxelles contre la guerre en Syrie

15/03/13 à 21:38 - Mise à jour à 21:38

Source: Le Vif

(Belga) Près de 250 personnes se sont rassemblées à la gare centrale de Bruxelles, vendredi soir, pour manifester contre les violences en Syrie. Une guerre civile y a éclaté il y a deux ans et a déjà causé la mort d'au moins 70.000 personnes. Selon les participants, un million de Syriens ont également fui leur pays et deux millions essaient d'échapper à la violence. Les manifestants réclament une intervention de la communauté internationale.

"Nous avons regardé et parlé du conflit en Syrie depuis trop longtemps", a indiqué Georges Chachan, membre de Conseil national syrien (CNS), l'opposition syrienne. "Parler ne sert plus à rien, il faut mettre un terme au bain de sang que commet le président Assad. La communauté internationale doit, de façon contrôlée, fournir des armes aux rebelles pour qu'ils puissent se défendre." Les opposants ont entre autres été rejoints par Amnesty International, Human Rights Watch et la Ligue des Droits de l'Homme, à l'initiative de la manifestation. "Il doit être possible d'armer l'opposition syrienne. La crainte que ces armes tombent dans les mains de djihadistes est superflue. Ils ont déjà été armés depuis l'Arabie saoudite et le Qatar." La manifestation à la gare centrale fait partie d'une initiative internationale. A 19 heures, des protestions similaires se sont déroulées dans plusieurs villes en Europe et à travers le monde. (MUA)

Nos partenaires