Energies vertes: les acteurs de la biomasse en Wallonie et à Bruxelles se structurent

03/02/14 à 15:20 - Mise à jour à 15:20

Source: Le Vif

(Belga) Quatre-vingts entreprises wallonnes et bruxelloises, pouvoirs publics, universités et autres acteurs du secteur de l'énergie renouvelable ont été réunis dans la première cartographie de la biomasse-énergie, afin de mieux structurer le développement de ces installations très hétérogènes, ont indiqué lundi à Namur le cluster TWEED (énergies durables), en charge de cette étude, et le ministre wallon Jean-Marc Nollet (Energie).

Energies vertes: les acteurs de la biomasse en Wallonie et à Bruxelles se structurent

La biomasse-énergie regroupe plusieurs types de transformation d'énergie "verte": bio-méthanisation alimentée par des déjections animales, chaudières industrielles à plaquettes de bois, poêles à pellets, bio-carburants issus de déchets de culture, pyrolyse, gazéification de matières biodégradables polluées, etc. Moins directement identifiables auprès du grand public que les très médiatiques éoliennes et panneaux photovoltaïques, les techniques de biomasse-énergie sont pourtant bien plus productives que ces derniers, puisqu'elle représentent 81% de l'énergie renouvelable produite en Wallonie (électricité mais surtout chaleur), une part prépondérante donc pour que le sud du pays atteigne son objectif de 20% d'énergie renouvelable en 2020, a rappelé M. Nollet (Ecolo). Tout comme l'éolien et le photovoltaïque précédemment, le gouvernement wallon a donc décidé de mieux structurer le paysage de la biomasse-énergie en rassemblant un maximum d'acteurs dans une cartographie spécifique, première étape de la promotion de cette filière, donc certains pans sont soutenus par des certificats verts. "Il faut développer ce cadre et une stratégie, car il s'agit aussi de ressources finies nécessitant donc une utilisation rationnelle, la prise en compte d'aspects sociaux et environnementaux", a souligné Jean-Marc Nollet. Il considère que la biomasse est sous-utilisée, notamment en ce qui concerne le lisier, le fumier et autres résidus d'élevage et de cultures. (Belga)

Nos partenaires