ELECTIONS14 - Un compagnonnage naturel se poursuit pour défendre les francophones en périphérie-Maingain

17/01/14 à 13:05 - Mise à jour à 13:05

Source: Le Vif

(Belga) En acceptant de se présenter en tant que libéral sur une liste FDF pour la Chambre, François van Hoobrouck s'est inscrit dans la continuité de ce qu'il a fait en tant que grand défenseur des droits des francophones de la périphérie, a affirmé vendredi le président des FDF, Olivier Maingain, après l'annonce de la présence de l'ex-bourgmestre de Wezembeek-Oppem sur la liste FDF en vue du prochain scrutin.

"Ce faisant, il s'est montré d'une grande correction pour ne pas abandonner les droits de ces mêmes francophones, comme le lui demandait le MR", a ajouté vendredi midi le président de la formation amarante, dans un bref entretien avec l'agence Belga. D'après le président des FDF, François van Hoobrouck "a été particulièrement choqué du fait que son successeur au maîorat de la commune à facilités de Wezembeek-Oppem (ndlr: le MR Frédéric Petit) ait été nommé par le ministre des Affaires Intérieures flamandes Geert Bourgeois, après avoir accepté les exigences du ministre N-VA". Pour le président des FDF, "cela démontre une certaine proximité entre la N-VA et le MR". L'arrivée de François van Hoobrouck concrétise donc "la poursuite d'un compagnonnage spontané et naturel avec les FDF, le seul parti qui reste solide pour défendre les droits des 150.000 francophones de la périphérie", a conclu Olivier Maingain. (Belga)

Nos partenaires