Elections14 - Pour son dernier meeting, le PS attaque MR, N-VA et PTB

18/05/14 à 19:28 - Mise à jour à 19:28

Source: Le Vif

(Belga) Le PS a tenu dimanche à Bruxelles son dernier meeting de campagne avant les élections européennes, législatives et régionales du 25 mai en s'attaquant à ses principaux adversaires de droite - le MR, sans surprise, et la N-VA au nord au pays - mais aussi le PTB qui risque de lui ravir des électeurs.

"Bien sûr ils (les électeurs) préféreraient payer 17 milliards d'impôts en moins comme le promet le MR ou recevoir 17 milliards de dépenses en plus comme le promet le PTB, mais, au fond d'eux-mêmes, ils se rendent compte que toutes ces promesses, c'est du vent", a lancé la première oratrice, la vice-Première ministre Laurette Onkelinx, devant des candidats et des militants socialistes rassemblés sur le site de Tours et Taxis. Mais elle s'en est aussi pris, tout comme le président des socialistes francophones, Paul Magnette, à la N-VA. "La N-VA n'est pas crédible comme gestionnaire 'honnête' de la Belgique fédérale. Elle n'est pas crédible pour gérer ce pays dans l'intérêt de tous ses habitants", a dit Mme Onkelinx, en soulignant que dans le programme de la N-VA, "le communautaire est présent en filigrane à chaque ligne". "Tout leur programme socio-éconmique est tourné autour de l'idée qu'il faut désosser le (niveau) fédéral", a-t-elle poursuivi. (Belga)

Nos partenaires