Égypte: 18 manifestants blessés dans des heurts nocturnes avec la police

05/02/13 à 09:08 - Mise à jour à 09:08

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 18 manifestants ont été blessés dans de violents heurts nocturnes avec la police en Égypte lors des funérailles d'un militant décédé en détention, selon un responsable du ministère de la Santé mardi.

Le responsable a précisé que les heurts avaient eu lieu à Tanta, dans le delta du Nil, où selon des témoins les forces anti-émeutes ont fait usage de gaz lacrymogène et tiré à la chevrotine contre les protestataires qui leur jetaient des pierres lors des funérailles du militant Mohamed al-Guindi. Le chef de la police de la région, Hatem Othman, a indiqué que les manifestants avaient incendié un véhicule blindé de la police et lancé des cocktails Molotov en direction de la préfecture et du commissariat de police. "Nous avons arrêté les jeunes qui ont incendié le véhicule blindé. Ils sont huit ou neuf", a-t-il ajouté sur la chaîne de télévision ONTV. Mohamed al-Guindi, 28 ans, avait disparu le 25 janvier sur la place Tahrir au Caire où il participait à une manifestation à l'occasion du 2e anniversaire du soulèvement anti-Moubarak. Selon ses avocats, le militant a été torturé dans un camp de la police, avant d'être conduit dans un hôpital où, selon ministère de la Santé, il avait été admis inconscient et souffrant d'une hémorragie interne. Tombé dans le coma, il est décédé lundi. (JAV)

Nos partenaires