Ebola - La Guinée ferme ses frontières avec le Liberia et la Sierra Leone

09/08/14 à 19:12 - Mise à jour à 19:12

Source: Le Vif

(Belga) La Guinée a annoncé samedi la fermeture de ses frontières terrestres avec le Liberia et la Sierra Leone. Conakry tente ainsi d'enrayer la propagation de l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola affectant ces trois pays d'Afrique de l'Ouest.

"La Guinée a décidé de la fermeture provisoire de ses frontières terrestres avec ses voisins du Liberia et de la Sierra Leone", a déclaré le porte-parole du gouvernement, le ministre Albert Damantang Camara. En Sierra Leone, plus de 1.500 policiers et militaires sont en cours de déploiement, a annoncé samedi le gouvernement. Ils doivent faire respecter les mesures de quarantaine dans les zones en proie à l'épidémie. Sur ce total, 750 personnes - en priorité des policiers - sont à Kailahun et Kenema, deux villes de l'est du pays mises en quarantaine jeudi. Le reste des effectifs doit rejoindre les régions de l'Ouest, comprenant la capitale Freetown, et du Nord, a précisé le ministre de la Défense Palo Conteh à l'antenne de la radio-télévision publique SLBC. (Belga)

Nos partenaires