Douze mois de prison avec sursis pour avoir eu une liaison avec une élève

03/10/13 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Le Vif

(Belga) Un professeur de 49 ans qui enseignait en secondaire à Floreffe a été condamné jeudi à douze mois de prison avec sursis probatoire par le tribunal correctionnel de Namur pour avoir entretenu une relation sentimentale et sexuelle avec une élève de 14 ans.

Marie (prénom d'emprunt) n'avait que 14 ans et lui 42 ans lorsque leur relation a commencé par des sms en 2006. Dès mars 2007, ils avaient entamé des relations sexuelles. Le professeur traversait une crise de la quarantaine et connaissait des problèmes dans son couple. Malgré tout, pour le parquet, il aurait dû mettre le holà, même si les sentiments étaient réciproques. "On ne se laisse pas aller à une relation avec une gamine", avait estimé le procureur qui réclamait un an d'emprisonnement. "A l'âge de Marie, il n'y avait pas de consentement possible", avait ajouté l'avocate de la jeune fille. Pour la défense, le prévenu a été aveuglé par ses sentiments et est déjà pénalisé puisqu'il est écarté de l'école jusqu'en juin 2014. Mais le tribunal n'entend pas faire droit à la demande de la défense qui sollicitait la suspension du prononcé. "C'est inadéquat vu la gravité des faits. Elle serait de nature à les banaliser", estime la juge. Elle assortit toutefois les douze mois d'emprisonnement d'un sursis probatoire de cinq ans. Parmi les conditions qu'il devra respecter, le prévenu devra poursuivre le suivi psychologique entamé et suivre une formation socio-éducative. (Belga)

Nos partenaires