Dossier Bamouhammad: le tribunal correctionnel ne descendra pas à la prison d'Ittre

04/11/13 à 13:38 - Mise à jour à 13:38

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Nivelles ne se rendra pas à la prison d'Ittre pour examiner sur place les entraves qui servent à neutraliser les détenus agités. Demandée par les avocats de Farid Bamouhammad dans le cadre d'un procès que celui-ci intente à la direction de la prison d'Ittre et à plusieurs gardiens, cette demande a été rejetée dans un jugement rendu lundi par le tribunal correctionnel de Nivelles.

Dossier Bamouhammad: le tribunal correctionnel ne descendra pas à la prison d'Ittre

Le 16 octobre, Farid Bamouhammad, un détenu réputé très difficile, avait comparu devant le tribunal correctionnel de Nivelles pour s'expliquer sur des menaces et des injures proférées à l'encontre du personnel pénitentiaire d'Ittre. Mais parallèlement, l'intéressé a cité plusieurs membres de la direction et du personnel de la prison pour des préventions de coups et blessures volontaires ainsi que de traitement inhumain et dégradant sur sa personne. Ses avocats avaient demandé que le tribunal descende sur place, à la prison d'Ittre, pour examiner le type d'entraves qui avaient été placées durant plusieurs jours sur leur client, alors qu'il se trouvait au cachot. Le tribunal, dans le jugement qu'il a rendu lundi, estime que cette visite sur les lieux n'est pas nécessaire, les entraves ayant été photographiées lors de l'instruction et les photos se trouvant dans le dossier. L'examen de l'affaire se poursuivra normalement, sans descente à la prison d'Ittre donc, le vendredi 29 novembre. (Belga)

Nos partenaires