Données des administrations - La Commission européenne encourage la réutilisation sur applications mobiles

17/07/14 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Le Vif

(Belga) La Commission européenne a publié jeudi des lignes directrices censées amener les Etats à mieux partager les données des administrations, par exemple en matière de météo ou de transports. Réutilisées dans des applications mobiles, ces données peuvent être utiles aux utilisateurs, mais aussi stimuler l'économie numérique.

Les lignes directrices exposent notamment les cas dans lesquels des organismes du secteur public peuvent autoriser la réutilisation de documents sans conditions ni licences. Elles définissent les conditions permettant la réutilisation de données à caractère personnel. La Commission identifie par ailleurs plusieurs catégories thématiques de jeux de données qui intéressent principalement les entreprises et autres réutilisateurs potentiels. Ces informations (codes postaux, cartes nationales, météo, qualité des sols et de l'eau et autres données environnementales, horaires des transports publics, travaux routiers, trafic, statistiques économiques et registres des sociétés et entreprises, etc.) pourraient être mises prioritairement à disposition. L'exécutif européen détaille aussi les modalités de calcul du montant que les organismes du secteur public (bibliothèques, musées et archives compris) devraient faire payer aux réutilisateurs de données. "Ces orientations permettront à chacun d'entre nous de profiter de la masse d'informations dont les organismes du secteur public disposent", a souligné la commissaire en charge de l'agenda numérique, Neelie Kroes. Elle se déclare convaincue que cette activité a le potentiel de stimuler fortement l'économie. (Belga)

Nos partenaires