Don de sang : les fonctionnaires fédéraux n'auront plus droit à un jour de congé

13/09/12 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Le Vif

(Belga) Les fonctionnaires fédéraux n'auront bientôt plus droit à bénéficier d'un jour de congé pour aller donner leur sang. Emanant d'une directive européenne, la proposition a été approuvée par le conseil des ministres le 20 juillet dernier, et se trouve maintenant sur la table du comité B, a fait savoir jeudi Dominique Dehaene, porte-parole du ministre de la Fonction publique, confirmant une information de Bel RTL.

Don de sang : les fonctionnaires fédéraux n'auront plus droit à un jour de congé

Le projet d'arrêté ne donne plus droit à un jour de congé mais offre encore la possibilité aux fonctionnaires fédéraux de donner leur sang. Avec la permission de leur patron, ils peuvent en effet toujours s'absenter durant leur journée de travail pour aller faire un don de sang, explique le porte-parole. La Croix-Rouge de Belgique était favorable à l'adoption de cette mesure, dont la problématique est à la fois juridique et de santé publique, rappelle Olivier Bertrand, porte-parole. D'un côté, l'Union européenne estime que le don de sang doit rester une démarche volontaire et non-rémunérée. Or, le jour de congé compensatoire pourrait être considéré comme une sorte de rémunération. D'autre part, il s'agit d'un problème de santé publique. Quelques cas marginaux de tricherie ont en effet été constatés dans le chef de travailleurs voulant bénéficier d'un jour de congé. Certaines personnes ne donnent ainsi pas toutes les informations nécessaires lorsqu'elles répondent au questionnaire de la Croix-Rouge, une pratique risquée dans le domaine des dons de sang. Le fait d'interdire ce jour de congé compensatoire permettra donc "d'augmenter la sécurité transfusionnelle", estime Olivier Bertrand, précisant que la mesure "vise le jour de congé compensatoire et non les fonctionnaires". (MIGUEL MEDINA)

Nos partenaires