Dix civils afghans tués dans l'explosion d'une bombe artisanale

29/11/12 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Le Vif

(Belga) Dix civils afghans ont été tués lors de l'explosion d'une bombe artisanale dans la province de l'Oruzgan, dans le sud du pays, a-t-on appris de source policière.

Dix civils afghans tués dans l'explosion d'une bombe artisanale

Une femme et cinq enfants font partie des morts, a indiqué à l'AFP Nematullah Khaliqi, le gouverneur du district de Dihrawud, où l'incident s'est produit. Huit autres personnes ont été blessées par la déflagration, d'après Abdullah Hemat, un porte-parole de la province de l'Oruzgan, dont fait partie Dihrawud. Farid Aiel, un porte-parole de la police à Trin Kot, la capitale de l'Oruzgan, faisait précédemment état d'un bilan de quatre morts et quatorze blessés. Les victimes partaient rendre visite à un membre de leur famille de retour du pèlerinage à la Mecque, selon les deux hommes. Les bombes artisanales sont avec les attentats suicide les modes d'action privilégiés des talibans, particulièrement actifs dans le sud et l'est de l'Afghanistan. Chassés fin 2001 d'un pouvoir qu'ils détenaient depuis 1996 par une coalition de l'Otan, les talibans mènent depuis onze ans une guérilla sanglante contre les troupes étrangères et loyalistes. Selon l'ONU, plus de 1.100 civils ont été tués dans le cadre du conflit au premier semestre 2012, dont 80% lors d'attentats perpétrés par les rebelles et la moitié par l'explosion d'engins improvisés cachés en bordure de route. Ces bombes, posées en bordure de route afin de tuer des soldats de l'Otan ou leurs alliés des forces de sécurité afghanes, font de nombreuses victimes au sein de la population civile en Afghanistan. Elles peuvent également être utilisées par diverses mafias locales pour régler leurs comptes. (SHAH MARAI)

Nos partenaires