Dinant - Quatre ans avec sursis requis à l'encontre d'un professeur du Collège Notre-Dame

18/12/12 à 15:27 - Mise à jour à 15:27

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Dinant a requis mardi quatre ans de prison avec sursis à l'encontre d'Armand Scaillet, ancien professeur de latin et de grec au Collège Notre-Dame de Bellevue (Dinant), poursuivi pour tentatives de viol et attentats à la pudeur entre 1991 et 2002

Retraité depuis 1993, Arman Scaillet est poursuivi pour deux tentatives de viol et plusieurs attentats à la pudeur sur trois garçons et une fille. Le prévenu a reconnu lors de l'audience les tentatives de viol et les attentats à la pudeur sur deux garçons. Il a par ailleurs nié les autres préventions concernant les deux autres victimes présumées. La première victime, le fils de l'ancien directeur du Collège de Bellevue, avait 13 ans au moment des faits. Il aurait subi des attouchements, des caresses et d'autres agissements sexuels plus graves de la part d'Armand Scaillet en dehors du contexte scolaire. La seconde victime, également mineure lors des faits, est un ancien locataire du prévenu. "Je ne me suis pas rendu compte du mal que je pouvais leur faire. Ils étaient cependant très entreprenants", a signalé l'ancien professeur à la présidente du tribunal. Le parquet de Dinant a requis quatre ans de prison avec sursis à l'encontre du prévenu en estimant que sa vieillesse et l'ancienneté des faits ne devaient pas justifier l'impunité. Son avocat a, lui, plaidé une suspension du prononcé. Jugement le 22 janvier. (QUJ)

Nos partenaires