Dexia: la France et la Belgique doivent "accélérer" leurs discussions

24/09/12 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

(Belga) Le commissaire européen à la Concurrence, Joaquin Almunia, a appelé la France et la Belgique à "accélérer" leurs discussions sur la répartition des garanties publiques accordées à la banque Dexia en cours de démantèlement, dans une interview accordée lundi à l'AFP.

Dexia: la France et la Belgique doivent "accélérer" leurs discussions

M. Almunia a indiqué que la Commission donnerait son feu vert "probablement cette semaine" à la prolongation de la garantie publique temporaire de 55 milliards d'euros qui permet à la banque franco-belge de se refinancer sur les marchés, et qui expire le 30 septembre. Dexia a demandé aux autorités communautaires de la prolonger de quatre mois. "Etant donné qu'on n'a pas encore pu arriver à une décision sur la restructuration du groupe, il faut prolonger cette autorisation", a dit M. Almunia. Une fois obtenu le feu vert de la Commission au plan de restructuration de Dexia, la banque bénéficiera de garanties publiques --cette fois-ci définitives-- de 90 milliards d'euros pour lui permettre de mener à bien son sabordage. (PHILIPPE HUGUEN)

Nos partenaires