Deux immigrés meurent d'hypothermie avant d'arriver à Lampedusa

30/03/13 à 09:47 - Mise à jour à 09:47

Source: Le Vif

(Belga) Deux immigrés clandestins d'origine sub-saharienne sont morts samedi matin d'hypothermie sur la vedette des garde-côtes qui les évacuaient vers le port de Lampedusa, ont annoncé les garde-côtes cités par des agences italiennes.

Les deux victimes se trouvaient à bord d'un bateau qui transportait environ 90 personnes et avait lancé un signal de détresse quand il avait commencé à couler au milieu du canal de Sicile entre les côtes nord-africaines et le sud de l'Italie, selon les garde-côtes. Les autorités ont envoyé plusieurs embarcations pour les secourir, parmi lesquels le navire Cassiopea de la marine de guerre et des vedettes des garde-côtes. Lorsqu'ils sont arrivés sur place, une dizaine d'immigrés étaient déjà dans un grave état d'hypothermie après de longues heures de navigation depuis les côtes nord-africaines. Malgré les efforts des garde-côtes, deux personnes sont mortes de froid. Au total, environ 500 migrants sont arrivés ces dernières 48 heures à Lampedusa sur cinq embarcations, après avoir été secourus par les garde-côtes et la marine militaire. Les garde-côtes ont averti que les conditions météorologiques sont très difficiles actuellement dans le canal de Sicile avec une mer de force 5 et de fortes rafales de vent de nord-ouest. Des dizaines de milliers d'immigrants clandestins originaires pour la plupart d'Afrique sub-saharienne ont débarqué sur les côtes italiennes depuis que la révolution tunisienne de janvier 2011 a bouleversé l'Afrique du Nord et le Moyen-Orient, entraînant des changements politiques en Tunisie, Libye et jusqu'en Egypte, et des difficultés économiques accrues. (SLE)

Nos partenaires