Désignation du président de la Commission européenne - Il faudra respecter le choix des électeurs, insiste le Parlement européen

11/02/14 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Le Vif

(Belga) Le Parlement européen a à nouveau enjoint mardi, en commission Affaires constitutionnelles, le Conseil européen à respecter le choix des électeurs au moment de proposer un candidat au poste de président de la Commission européenne.

"Les propositions que je présente dans mon rapport poursuivent trois objectifs: renforcer la légitimité démocratique de la Commission européenne, améliorer la mise en oeuvre du principe de séparation des pouvoirs dans l'Union, et permettre au Parlement européen d'exercer pleinement son pouvoir de contrôle", a souligné l'eurodéputé portugais Paul Rangel (PPE). Son rapport a été voté à 18 voix pour, 4 contre et une abstention. La commission Affaires constitutionnelles souhaite également qu'une partie des commissaires européens soient choisis parmi les députés élus. Le Traité de Lisbonne prévoit que les commissaires européens soient choisis pour leur compétence générale et leur implication européenne parmi des personnes présentant toutes les garanties d'indépendance. Leur nom est présenté par les Etats-membres. Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a déjà annoncé qu'il réunirait les chefs d'Etat et de gouvernement le 27 mai au soir, au surlendemain du scrutin, pour un dîner destiné à parler des candidats au poste de président de la Commission européenne. Les chefs de groupe au Parlement européen, dans sa composition actuelle, se réuniront quant à eux le matin même, sur le même sujet. (Belga)

Nos partenaires