Des milliers de "vieilles femmes" ont envahi les rues de la Communauté germanophone

07/02/13 à 17:52 - Mise à jour à 17:52

Source: Le Vif

(Belga) Des milliers de "vieilles femmes" ont envahi de nombreuses localités de la Communauté germanophone malgré le froid et la neige. Elles ont ainsi donné le coup d'envoi du carnaval rhénan en province de Liège.

Des milliers de "vieilles femmes" ont envahi les rues de la Communauté germanophone

A Amblève, Bullange, Burg-Reuland, Bütgenbach, Eupen, La Calamine, Raeren et Saint-Vith, plusieurs milliers de "vieilles femmes" ont bravé le froid et la neige pour prendre possession des administrations communales et des bistrots dès jeudi matin. En cette journée symbolique, les femmes ont pris le pouvoir et se sont fait remettre, à 11h11, les clés des différentes administrations communales. "Aujourd'hui, les femmes sont au pouvoir, tout est permis. Il y a quelques dizaines d'années, c'était le seul jour où les femmes pouvaient sortir sans être surveillées. Alors même s'il neige et qu'il fait froid, on en profite", explique Roswitha, une "vieille femme" qui défilait dans les rues d'Eupen. Les cortèges du "Rosenmontag" ou lundi des roses, d'Eupen et de la Calamine constitueront l'apothéose du carnaval rhénan. Dans d'autres localités comme Diedenberg, Raeren ou encore Saint-Vith, des milliers de visiteurs sont attendus durant le week-end pour venir assister aux différents cortèges. (VIM)

Nos partenaires