Démission d'un député suédois à la suite d'un scandale raciste

30/12/12 à 18:55 - Mise à jour à 18:55

Source: Le Vif

(Belga) Un député suédois, considéré un temps comme un candidat sérieux au poste de chef du parti d'extrême droite, les Démocrates de Suède, a annoncé qu'il démissionnait du Parlement et de son parti à la suite d'un scandale raciste.

Démission d'un député suédois à la suite d'un scandale raciste

Erik Almqvist, 31 ans, était l'un des trois responsables de son parti filmés dans une vidéo les montrant en train de proférer des injures racistes à deux hommes, puis se munir de barres de fer après une altercation devant un établissement de restauration rapide, et traiter une femme qui avait tenté d'intervenir de petite "pute". "Non, ce n'est pas votre pays, c'est mon pays", avait aussi lancé M. Almqvist. Erik Almqvist, qui était le porte-parole de son parti pour les questions économiques, a renoncé à cette fonction à la mi-novembre, après la publication d'extraits de cette vidéo sur le site internet du tabloïd suédois Expressen. Cette vidéo, qui date de juin 2010, avait été réalisée par Kent Ekeroth, le porte-parole de ce même parti pour les questions de justice, à partir de son téléphone portable. On ignore comment l'Expressen s'est procuré la vidéo. M. Almqvist a annoncé qu'il quittait le parti sur le champ et qu'il démissionnerait de son siège au Parlement à sa prochaine session, après Noël. "Prendre cette décision a été incroyablement difficile. Je me rends compte que mon comportement cette nuit là, il y a deux ans et demi, a nui à mon parti et à moi aussi en tant qu'homme politique", a-t-il déclaré dimanche. "Après consultations avec mon parti, j'ai décidé de démissionner de mon parti et du Parlement" a-t-il-précisé. (FREDRIK PERSSON)

Nos partenaires