Décès à 85 ans de James Schlesinger, ancien secrétaire américain à la Défense

28/03/14 à 00:08 - Mise à jour à 00:08

Source: Le Vif

(Belga) James Schlesinger, ancien secrétaire américain à la Défense et directeur de la CIA sous les présidences républicaines de Richard Nixon et de Gerald Ford, est mort jeudi à l'âge de 85 ans, a annoncé son entourage.

"Il a laissé une marque stupéfiante sur la sécurité et la politique énergétique américaine", affirme sur son site internet le Center for Strategic et International Studies (CSIS), un cercle de réflexion de Washington. M. Schlesinger était membre du conseil d'administration de CSIS depuis trois décennies. Il est décédé dans un hôpital de Baltimore (Maryland) des suites d'une pneumonie, a précisé au Washington Post sa fille Ann. Considéré comme têtu, voire arrogant, James Schlesinger, né en 1929 à New York, était un économiste spécialiste des questions de sécurité. Il avait intégré la Maison Blanche en 1969, où il avait poussé à la baisse le budget du Pentagone malgré la guerre du Vietnam avant d'être nommé président de la Commission américaine de l'énergie atomique. Empêtré dans l'affaire du Watergate, le président Richard Nixon l'a ensuite nommé pendant six mois (janvier-juillet 1973) à la tête de la CIA avant de le propulser au Pentagone. A la tête de la défense américaine, il poussa à une révision de la stratégie nucléaire américaine, privilégiant une réponse graduelle visant les centres militaires plutôt que les villes, ce qui lui valut de nombreuses critiques au Congrès et chez les alliés européens selon qui cette politique augmentait les risques de guerre avec l'Union soviétique. Il sera remercié en novembre 1975 par le président Gerald Ford qui ne le supportait pas. Il préférera ensuite soutenir le démocrate Jimmy Carter pour la présidentielle de 1976 face au républicain Ford. Le président démocrate le remerciera en le nommant ministre chargé de l'Energie. (Belga)

Nos partenaires