De Wever: "Nous n'avons pas toujours été d'accord mais nous respectons la personne du Roi"

03/07/13 à 20:03 - Mise à jour à 20:03

Source: Le Vif

(Belga) "Nous n'avons certainement pas toujours été d'accord, par exemple pendant les négociations de 2010, mais nous témoignons notre respect pour la personne du Roi", a expliqué mercredi le président de la N-VA, Bart De Wever, après l'annonce de l'abidcation d'Albert II. Le leader de l'opposition flamande estime toutefois que la fin du règne a été ternie par l'affaire Delphine Boël.

De Wever: "Nous n'avons pas toujours été d'accord mais nous respectons la personne du Roi"

Les nationalistes flamands prennent acte de l'abdication du souverain. "Le Roi a atteint un âge auquel il a tout à fait le droit de se retirer de la vie active. Nous réalisons à quel point l'exercice de la fonction royale pèse lourd dans un pays démocratique divisé et bloqué", a souligné M. De Wever. "Nous exprimons notre respect pour l'homme jovial et sympathique qu'Albert a toujours été. En tant que souverain, il a franchi les étapes supplémentaires vers le fédéralisme avec les accords de la Saint-Michel et a été au-delà en acceptant la réalité institutionnelle de ce pays. Il s'est aussi montré très humain dans des moments de crise comme la Marche blanche. Il est regrettable que l'affaire Boël ait à la fin terni sa réputation", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires