Damas salue l'accord russo-américain, "une victoire pour la Syrie"

15/09/13 à 13:51 - Mise à jour à 13:51

Source: Le Vif

(Belga) La Syrie a salué dimanche l'accord sur le démantèlement d'armes chimiques syriennes conclu la veille à Genève par la Russie et les Etats-Unis en estimant qu'il avait "permis d'éviter la guerre", a déclaré le ministre syrien de la Réconcilation, Ali Haïdar.

"Nous saluons cet accord. D'une part, il aide les Syriens à sortir de la crise et d'autre part il a permis d'éviter la guerre contre la Syrie, ayant privé d'argument ceux qui voulaient la déclencher", a-t-il dit dans une interview à l'agence publique russe Ria Novosti. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, ont conclu samedi à Genève un accord ambitieux sur le démantèlement de l'arsenal chimique syrien qui fixe des échéances précises: Damas a une semaine pour présenter une liste de ses armes chimiques, et celles-ci doivent être enlevées et détruites d'ici à la fin du premier semestre 2014. Cet accord à éloigné la menace de frappes envisagées par Washington pour "punir" le régime Assad, accusé d'avoir mené une attaque à l'arme chimique le 21 août près de Damas qui a fait des centaines de morts. La Russie rejette la responsabilité de cette attaque sur les rebelles. "Cet accord est devenu possible grâce à la diplomatie et au gouvernement russes, c'est une victoire pour la Syrie remportée grâce à nos amis russes", a souligné M. Haïdar. L'accord de Genève "assure un soutien international pour que tous les représentants du peuple syrien se mettent à la table des négociations et résolvent leur problèmes internes à l'étape suivante", a estimé M. Haïdar. L'accord a été salué par de nombreuses capitales européennes et a reçu dimanche l'appui de poids de la Chine, son chef de la diplomatie Wang Yi estimant qu'il "permet d'ouvrir des perspectives pour régler la question en Syrie par des moyens pacifiques". (Belga)

Nos partenaires