Courcelles: un suspect avoue le meurtre de Mustafa Hanoune

09/08/14 à 00:28 - Mise à jour à 00:28

Source: Le Vif

(Belga) Une rixe entre automobilistes s'était ponctuée par un coup de couteau au coeur, le 31 juillet dernier à Courcelles. Mustafa Hanoune, âgé de 40 ans, était décédé. Jeudi, un suspect s'est livré à la police. Il avoue sa participation mais affirme ne se souvenir de rien.

Le soir du 31 juillet, Mustafa Hanoune circulait en voiture dans Courcelles lorsqu'une Fiat avec trois personnes à son bord lui a brûlé la priorité de droite. Suite au coup de klaxon du quadragénaire, le conducteur de la Fiat avait fait demi-tour. L'un des occupants en était sorti et avait poignardé Mustafa Hanoune au coeur. La victime avait réussi à redémarrer mais avait dû s'arrêter à hauteur de la gare de Courcelles où elle est décédée. Jeudi, Brandon B., un jeune homme d'une vingtaine d'années, a prévenu son avocat, Me Philippe Balleux, qu'il était l'auteur de ce meurtre et qu'il comptait se rendre. Les enquêteurs se sont donc rendus chez l'oncle du suspect, où il s'était réfugié. Brandon B. reconnaît avoir participé à la rixe mortelle mais affirme ne se souvenir de rien, étant donné qu'il avait ingurgité un litre de whisky et fumé du cannabis. Il ne peut expliquer les raisons de son geste d'autant qu'il ne connaissait pas Mustafa Hanoune. Déféré devant le juge d'instruction Brandon B. a été placé sous mandat d'arrêt pour meurtre. Ses deux complices sont activement recherchés. (Belga)

Nos partenaires