Cour d'appel de Mons - La cour d'appel de Mons confirme la peine de 20 ans pour le violeur en série camerounais

25/06/14 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Le Vif

(Belga) La cour d'appel de Mons a rendu son arrêt, mercredi matin, dans le cadre de l'appel du violeur en série camerounais, Jérôme Mengué, condamné pour des faits de moeurs et pour une cinquantaine de vols à vingt ans de prison et plusieurs années de mise à disposition du tribunal de l'application des peines. La cour a confirmé la peine d'emprisonnement mais allégé la durée de mise à disposition.

Jérôme Mengué était présent à l'audience mercredi matin pour entendre l'arrêt prononcé par la cour, qui a confirmé la peine d'emprisonnement de vingt ans mais qui a allégé la durée de la mise à disposition du tribunal de l'application des peines (TAP) à cinq ans. En première instance, le violeur en série séropositif avait été condamné à vingt ans de prison et à dix ans de mise à disposition du TAP. La cour a précisé que "la répétition des scènes de viols, de tentatives de viols, la perversité particulière, la cruauté, l'inhumanité du comportement, le climat de terreur qu'a engendré le prévenu, la gravité des faits et la multiplicité des faits de vols" constituaient un risque de récidive qui justifie l'application de la mise à disposition du TAP. Elle a cependant été réduite à cinq ans "afin de laisser au prévenu la possibilité d'envisager une liberté moins lointaine compte tenu de l'amendement dont il pourrait faire preuve". (Belga)

Nos partenaires