Corse: assassinat de l'avocat Antoine Sollacaro, qui avait défendu Colonna

16/10/12 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Le Vif

(Belga) L'un des avocats corses les plus connus, Antoine Sollacaro, 63 ans, ancien défenseur d'Yvan Colonna, a été tué par balles mardi matin à Ajaccio, a-t-on indiqué de source proche de l'enquête.

Cet assassinat d'un avocat est le premier sur l'île depuis celui de Me Jean Grimaldi, tué par balles le 6 novembre 1991 à Bastia. Me Sollacaro, l'un des plus brillants avocats pénalistes de Corse, a été tué de plusieurs balles dans la tête vers 9h15, alors qu'il était au volant de sa Porsche grise à une station service. Il allait descendre de sa voiture pour acheter le journal quand, selon un témoin, deux hommes à moto se sont arrêtés et l'un d'eux a ouvert le feu. Dix douilles de gros calibre ont été retrouvées sur place. Un important dispositif de sécurité a été mis en place par la police sur les lieux du crime, où s'affairaient des techniciens en identification criminelle. En fin de matinée, le corps était toujours dans le véhicule, autour duquel une grande tente bleue a été dressée. Proche des milieux nationalistes, l'avocat du barreau d'Ajaccio avait assuré jusqu'en 2011 la défense d'Yvan Colonna, condamné à la prison à perpétuité pour l'assassinat, en 1998, du préfet de Corse Claude Erignac. Il s'était retiré de l'équipe des défenseurs après le dernier procès devant la cour d'assises spéciale de Paris. (MEHDI FEDOUACH)

Nos partenaires