Colfontaine - Le bourgmestre regrette l'attitude de la CGSP

30/10/13 à 00:05 - Mise à jour à 00:05

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre de Colfontaine Luciano D'Antonio a déploré mardi soir l'issue "très négative" du conseil communal et l'attitude de la CGSP.

"Nous avions été invités chez le ministre Paul Furlan lundi avec les syndicats et nous sommes ressortis de la réunion avec une réouverture du dialogue social. Le dossier du transfert de 32 techniciennes de surface vers le privé a été abordé lors du conseil communal de mardi dans un climat que je souhaitais d'ouverture et où toutes les réponses aux questions pouvaient être apportées. L'issue du conseil a malheureusement été très négative, j'ai personnellement été insulté par des membres de l'assistance. J'ai donc décidé d'imposer le huis clos. Je regrette que la CGSP ne souhaite plus le dialogue social dans ce dossier", a réagi Luciano D'Antonio, rappelant une nouvelle fois que sa décision de transférer 32 techniciennes de surface vers le privé était motivée par d'importantes contraintes budgétaires. La tension, très forte lors du conseil communal de mardi à Colfontaine, est redescendue vers 23h00 quand la plupart des militants de la CGSP sont repartis. (Belga)

Nos partenaires