Coalition Anti Vivisection récolte 900 signatures contre la souffrance des animaux à l'ULg

31/08/13 à 19:34 - Mise à jour à 19:34

Source: Le Vif

(Belga) La Coalition Anti Vivisection (CAV) a organisé samedi une action informative à Liège entre 11h00 et 16h00 pour avertir les passants de la souffrance des animaux à l'Université de Liège (ULg). Elle y a récolté environ 900 signatures contre cette pratique. La CAV organisait cette activité en marge de sa grande action du 4 octobre, à l'occasion de la Journée Mondiale des Animaux. Quelque 150 activistes, de Flandre, de Wallonie et des Pays-bas transformeront le centre de Liège en un grand cimetière d'animaux, à l'aide de croix blanches.

"A l'ULg, les chiens et les chats, en bonne santé, qui proviennent d'élevages spéciaux pour animaux de laboratoire, sont utilisés pour des expériences qui concernent les maladies du système respiratoire, comme l'asthme. Des tests de cocaïne et d'alcool sont également effectués sur des rongeurs. Des expériences cruelles et dépassées", estime la CAV qui a déjà mené plusieurs actions contre l'Université de Liège. L'association se considère comme l'avocat des animaux de laboratoire. En 2008, elle avait déjà obtenu de la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx, l'interdiction totale de tests sur animaux pour l'industrie du tabac. Selon une étude IPSOS commandée en octobre 2012 par la CAV, 81% de la population souhaitent une interdiction légale des expériences sur chiens et chats, 79% une interdiction des expériences sur singe, et 64% aimeraient une interdiction de toutes les expériences sur animaux. "Il est grand temps que les responsables politiques prennent en compte l'opinion de la population", a insisté Nadine Lucas, responsable de l'Unité de recherche à la CAV. Pour l'heure, aucune rencontre n'est prévue entre la Coalition et le cabinet de la ministre de la Santé publique. (Belga)

Nos partenaires