Cinq organisations lancent un appel pour les enfants victimes de la guerre en Syrie

24/02/14 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Le Vif

(Belga) Près de 5,5 millions d'enfants sont victimes de la guerre en Syrie. Cinq organisations ont lancé lundi à Genève un appel commun pour demander au public de se mobiliser et d'éviter que toute une génération soit perdue.

L'Unicef, le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Save the Children, Mercy Corps et World Vision demandent au public de manifester son indignation sur l'impact dévastateur du conflit et ses conséquences à long terme pour les enfants. Les cinq organisations avertissent que toute une génération sera perdue s'il n'est pas mis fin aux hostilités et à leur cortège d'horreurs et de souffrances pour 5,5 millions d'enfants en Syrie ou réfugiés dans les pays voisins. Elles demandent le respect du droit humanitaire, l'accès à toutes les zones assiégées, la fin des attaques sur les écoles et hôpitaux, et davantage d'investissements dans l'éducation et la protection des enfants. L'appel lancé sur: www.change.org vise à réunir un million de voix avant que la guerre en Syrie entre dans sa quatrième année le 15 mars. Les organisations ont aussi formulé dans un communiqué une liste de cinq demandes, à savoir la fin des violences contre les enfants, la fin du blocus de l'aide humanitaire, la fin des attaques contre le personnel et les installations des organisations humanitaires, un engagement renouvelé envers la réconciliation et la tolérance et des investissements dans l'éducation. Tous ceux qui sont impliqués dans les combats doivent respecter le droit humanitaire dans son intégralité, mettre un terme au recrutement d'enfants et s'engager à trouver une solution pacifique à ce conflit, selon les organisations. (Belga)

Nos partenaires