Charleroi: Philippe Van Cauwenberghe renvoyé en correctionnelle

01/12/12 à 23:32 - Mise à jour à 23:32

Source: Le Vif

(Belga) La chambre des mises en accusation de Mons a décidé, vendredi, de renvoyer Philippe Van Cauwenberghe, nouvel échevin des Sports de Charleroi, devant le tribunal correctionnel pour faux et usages de faux et abus de biens sociaux. Il aurait bénéficié de travaux à prix d'amis de la part de l'entrepreneur Vandezande, a-t-on appris samedi.

Lors de l'enquête menée sur les activités de l'entrepreneur Michel Vandezande, ami de Jean-Claude Van Cauwenberghe, l'auditorat du travail de Charleroi avait mis en évidence l'existence de travaux litigieux réalisés par ledit entrepreneur au sein de l'habitation privée de Philippe Van Cauwenberghe, à Montignies-sur-Sambre. Selon le Parquet, le nouvel échevin des Sports de Charleroi, qui prêtera serment lundi après avoir perdu son poste à la suite d'une précédente inculpation, aurait bénéficié de prix défiant toute concurrence. Ces frais étaient contrebalancés par l'entrepreneur via un système de surfacturation sur des chantiers publics en cours. Inculpé de faux, usage de faux, abus de biens sociaux et corruption, Philippe Van Cauweneberghe a fait l'objet d'un arrêt de la chambre des mises en accusation de Mons confirmant son renvoi devant le tribunal correctionnel de Charleroi aux côtés de Michel Vandezande et de sa fille Sylvie. Les faits de corruption ont fait l'objet d'un non-lieu. (COR 825)

Nos partenaires