Caterpillar - Des licenciements prévus chez Carwall à Sombreffe

28/02/13 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Le Vif

(Belga) "Il y a de grandes chances que l'on annonce des licenciements chez Carwall lundi", a indiqué jeudi Gérard Luwel, permanent FGTB du secteur métal. Le principal sous-traitant de Caterpillar, qui fabrique des cabines pour des engins de génie civil, situé à Sombreffe près de Namur, sera vraisemblablement lui aussi une victime collatérale des pertes d'emplois chez Caterpillar. De son côté, le directeur de Carwall n'a souhaité faire aucun commentaire.

Un conseil d'entreprise extraordinaire est prévu lundi prochain, à 9h, au siège de l'entreprise Carwall où travaillent 340 personnes (50 employés et 290 ouvriers, selon Gérard Luwel). On ignore jeudi combien des 340 emplois seront menacés mais il est quasiment certain que des licenciements seront annoncés. "Depuis le début de l'année, les travailleurs sont en chômage de longue durée en raison de la demande qui diminue. Trente travailleurs sous contrat à durée déterminée étaient déjà partis l'année passée. Trente de plus étaient prévus cette année. Les licenciements chez Caterpillar vont avoir un impact dans toute la Wallonie. C'est une vague presque aussi grave que chez Arcelor Mittal. Non seulement Carwall mais aussi d'autres entreprises sous-traitantes vont être mises à mal", a commenté Gérard Luwel. Quant à la direction de Carwall, contactée par l'agence Belga, elle n'a pas souhaité s'exprimer sur d'éventuels licenciements annoncés lundi. "Je ne ferai aucun commentaire. Je voudrais d'abord en discuter avec Carterpillar", a seulement déclaré Michel Ponlot, le directeur. (JAV)

Nos partenaires