Catastrophe ferroviaire de Buizingen - La SNCB se constitue partie civile afin de pouvoir demander l'accès au dossier

30/04/14 à 12:33 - Mise à jour à 12:33

Source: Le Vif

(Belga) La SNCB s'est constituée partie civile dans le cadre de l'instruction en cours sur la catastrophe ferroviaire de Buizingen afin de pouvoir demander l'accès au dossier et éventuellement solliciter des devoirs d'enquête complémentaires, annonce-t-elle mercredi par voie de communiqué.

Une enquête judiciaire est en cours depuis quatre ans afin de déterminer la cause de la catastrophe ferroviaire qui avait coûté la vie de 19 personnes le 15 février 2010 à Buizingen. Cette démarche de la SNCB, prise à l'issue d'un conseil d'administration, est "seulement motivée par son souhait de consulter le dossier et d'éventuellement demander des devoirs d'enquêtes complémentaires", insiste la société ferroviaire. Par le biais d'une constitution de partie civile, la SNCB ne souhaite nullement se mêler au débat sur la question de la responsabilité, assure-t-elle encore. (Belga)

Nos partenaires