Bulgarie - L'auteur de l'attentat anti-israélien n'était pas un kamikaze

07/02/13 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

Source: Le Vif

(Belga) L'auteur de l'attentat anti-israélien en Bulgarie du 18 juillet n'était pas un kamikaze, l'explosif qu'il portait s'étant déclenché plus tôt que prévu, a annoncé jeudi le ministre bulgare de l'Intérieur Tsvetan Tsvetanov.

Bulgarie - L'auteur de l'attentat anti-israélien n'était pas un kamikaze

L'homme en question, qui résidait en Bulgarie sous la fausse identité de "Felipe", "n'était pas un kamikaze mais devait mettre (...) l'explosif dans le compartiment à bagages de l'autobus puis provoquer plus tard une explosion à distance", a-t-il déclaré à des journalistes. "Les dégâts auraient été alors bien plus importants", a-t-il ajouté. L'explosion s'était produite au moment où le jeune homme portant deux sacs, sur son dos et sur son ventre, s'était approché d'un des autocars qui devaient transporter des touristes israéliens le 18 juillet dernier de l'aéroport de Bourgas vers leur hôtel. Cinq touristes et le chauffeur bulgare avaient péri. La Bulgarie a désigné mardi le mouvement islamiste chiite libanais Hezbollah, hostile à Israël, comme étant derrière l'attentat, provoquant de vives réactions internationales. Jeudi, M. Tsvetanov a précisé que des services spéciaux de pays partenaires de la Bulgarie avaient établi avec certitude le parcours de deux complices, "entre leur entrée en Europe à partir du Liban et leur retour depuis l'Europe vers le Liban, une fois l'acte terroriste accompli". Si l'auteur de l'attentat n'est toujours pas connu, malgré les photos et les empreintes ADN dont disposent les enquêteurs, deux de ses complices ont pu être identifiés. (PVO)

Nos partenaires