Une restitution de l'oeuvre les Juges intègres avait été négociée, en vain

24/06/15 à 21:34 - Mise à jour à 21:55

Source: Belga

Jan Bosselaers, un ancien membre de la direction de la Kredietbank, a indiqué mercredi, lors d'un reportage diffusé dans le journal de la VRT, que des négociations avaient eu lieu à la fin des années 80 pour une restitution du panneau "Les Juges intègres" mais qu'elles avaient échoué.

Une restitution de l'oeuvre les Juges intègres avait été négociée, en vain

© Belga

L'oeuvre des Juges intègres, qui faisait partie du retable de L'Adoration de l'Agneau Mystique peint par les frères Van Eyck, a été volée dans la nuit du 10 au 11 avril 1934 et n'a jamais été retrouvée.

L'an dernier, Paul De Ridder, un historien de la Bibliothèque royale, avait estimé que le panneau se trouvait dans les mains d'une grande famille gantoise. Il affirmait détenir cette information de Robert Senelle, un professeur en droit constitutionnel décédé.

Jan Bosselaers détaille désormais une tentative, ratée, de restitution de l'oeuvre. L'offre avait été faite alors que Jan Huygebaert dirigeait la Kredietbank.

Selon Bosselaers, Jan Huygebaert lui a dit qu'un avocat avait pris contact avec lui à la demande d'une famille qui voulait restituer le panneau contre une somme de 20 millions de francs belges (500.000 euros).

La direction s'était alors penchée sur l'offre, se demandant notamment si elle ne pourrait pas être accusée de recel, mais avait fini par donner son feu vert à la transaction. Celle-ci ne s'était finalement pas faite, les vendeurs s'étant rétractés entre-temps. Jan Huygebaert n'a pas souhaité communiquer sur cette affaire. Il a seulement confirmé l'histoire de Bosselaers "dans les grandes lignes", selon la VRT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires