Une grande majorité de Flamands ne se retrouvent pas dans l'insulte de Bourgeois

11/07/16 à 14:30 - Mise à jour à 14:29

Source: Belga

Le ministre-président wallon Paul Magnette (PS) s'est dit persuadé lundi que dans leur grande majorité, les citoyens de Flandre ne se retrouvaient pas dans le genre de propos proféré dimanche par le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA).

Une grande majorité de Flamands ne se retrouvent pas dans l'insulte de Bourgeois

Paul Magnette. © Belga

"Paul Magnette ne souhaite pas réagir à l'insulte", selon son porte-parole. Il dit toutefois constater une nouvelle dérive populiste de la N-VA. Le chef de l'exécutif wallon tient à souhaiter "une bonne fête à tous les citoyens de Flandre". "Je suis persuadé que, dans leur grande majorité, ils ne se retrouvent pas dans ce genre de propos", a-t-il ajouté. Geert Bourgeois a suscité la polémique dimanche en affirmant sur VTM, à l'occasion de la Fête de la Communauté flamande que "la frontière linguistique (était) devenue une frontière de la grève, et les Flamands crachent sur cela".

Nos partenaires