Une année climatologique 2016 "relativement normale" en Belgique

31/12/16 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Source: Belga

2016 fut une année "relativement normale" climatologiquement parlant en Belgique, estime samedi l'Institut royal météorologique (IRM) dans un premier bilan de l'année.

Une année climatologique 2016 "relativement normale" en Belgique

© Belga

Seule la vitesse moyenne du vent s'est écartée de la normale en étant anormalement basse, relève-t-il. La température moyenne à Uccle en 2016 a atteint 10,7°C (normale: 10,5°C), après deux années très chaudes. 942,3 mm de précipitations y ont été récoltés, soit un peu plus que la normale de 852,4 mm. La durée d'insolation fut quant à elle assez classique avec un soleil qui a brillé pendant 1.571h 46min (normale: 1544 h 35min).

Cette année, la plupart des températures moyennes mensuelles ont été normales. Seul septembre a été anormalement chaud, alors qu'octobre était anormalement froid, relève l'IRM. Les moyennes des maxima et des minima ont également été normales, avec respectivement 14,4°C (norm.: 14,2°C) et 7,1°C (norm.: 6,9°C). Le mercure le plus bas a affiché -19°C le 18 janvier à Neidingen (Saint-Vith) et le plus élevé a été enregistré le 20 juillet à Koersel, avec une température de 36,4°C. La première moitié de l'année a été exceptionnellement humide, note encore l'Institut. De janvier à juin, on a relevé à Uccle des valeurs mensuelles supérieures aux normales, menant aux quantités de précipitations enregistrées en juin et durant la première moitié de l'année les plus élevées jamais mesurées à Uccle depuis 1833 (648,2 mm contre une normale de 398,8 mm). De juillet à décembre, il n'est ensuite tombé que 294,1 mm (norm.: 453,6 mm), une faible quantité surtout due à un mois de septembre très anormalement sec et à un mois de décembre exceptionnellement sec. L'IRM a compté 17 jours de précipitations composées en tout ou en partie de neige (norm.: 19,2 j.) et la plus haute épaisseur de ce manteau blanc a été enregistrée le 7 mars à Mont-Rigi (Waimes), avec 35 cm. Si le pays a connu un nombre normal de jours d'orage avec 95 jours, il n'y a eu par contre aucune tornade rapportée dans notre pays en 2016 (norm.: 4). En ce qui concerne l'ensoleillement, juin a été anormalement sombre, tout le contraire de septembre et décembre. La vitesse moyenne du vent à Uccle a été de 3,4 m/s, soit une valeur très anormalement basse (norm.: 3,7 m/s). Les chiffres de presque chaque mois se situent en dessous des normales. Parmi les faits marquants que relève l'Institut pour 2016 figure notamment la vague de chaleur tardive fin août, du 23 au 27. Durant cette période, la température maximale à Uccle a atteint chaque jour au moins 25°C, et même au moins 30°C à trois occasions. Le jour le plus chaud fut le 25, avec un maximum de 32,5°C. Aucun jour de printemps (soit maxima supérieurs à 20 degrés) n'a en outre été enregistré à Uccle en avril. Septembre se distingue, quant à lui, avec le jour de chaleur (soit maxima supérieur à 30°C) le plus tardif dans l'année depuis 1901. Le 13, la température grimpait en effet encore jusqu'à 31,2°C. Le lendemain, le mercure n'est pas descendu en-dessous des 18,3°C. Il faut remonter en 1947 pour trouver une température minimale encore plus élevée pour cette époque de l'année.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos