Un voyage de parlementaires bruxellois au Maroc fait grincer des dents

19/07/10 à 08:15 - Mise à jour à 08:15

Source: Le Vif

Plusieurs parlementaires bruxellois sont en voyage dans le Sahara occidental, un territoire à l'origine espagnol et annexé par le Maroc en 1975, et sur lequel l'ONU n'a jamais reconnu la souveraineté marocaine.

Un voyage de parlementaires bruxellois au Maroc fait grincer des dents

© Belga

Le périple d'un groupe d'élus bruxellois PS, MR et cdH, qui participent jusqu'au 21 juillet à la 7e édition du "Raid des Marocains du Monde", organisé par le gouvernement marocain, met mal à l'aise certains mandataires belges, dont les Ecolos qui ont tous refusé l'invitation, rapporte lundi La Libre Belgique.

Les quelques élus bruxellois sont actuellement au Sahara occidental, une ancienne colonie espagnole annexée de fait en 1975 par le Maroc lors de la "Marche verte" orchestrée par le roi Hassan II. L'ONU n'a jamais reconnu la souveraineté du Maroc sur ce territoire. Pour Ahmed Mouhssin, député régional Ecolo, le gouvernement marocain "veut influencer la position des élus belges sur le Sahara occidental. Même si c'est légitime diplomatiquement, j'espère que les mandataires qui y sont partis n'ont pas laissé leur esprit critique en Belgique..."

Selon Pierre Galand, ex-sénateur PS et président du Centre d'action laïque, "Philippe Moureaux a effectué exactement le même périple avant les dernières élections... très discrètement. Et c'était vraiment pour séduire l'électorat marocain de Molenbeek..."

Selon le quotidien, qui s'est procuré un document détaillant les activités proposées, le programme est assez "light" mais avec une ligne politique assez claire, notamment "l'organisation d'une soirée thématique en commémoration de la Marche verte."

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires