Un registre online des soldats morts en 14-18 comporte 42.000 noms

10/11/15 à 16:07 - Mise à jour à 12/11/15 à 07:57

Source: Belga

L'Institut des Vétérans a mis en ligne (www.wardeadregister.be) une banque de données reprenant le nom de quelque 42.000 soldats tombés durant la Première Guerre mondiale.

Un registre online des soldats morts en 14-18 comporte 42.000 noms

© DR

Il y a moyen d'y retrouver les noms de soldats décédés durant la Grande Guerre mais aussi de "Poilus" morts en 1919 des suites des blessures subies pendant le conflit. Le site reprend les noms de soldats belges uniquement, aucune femme n'y est donc reprise. "L'expérience acquise nous permettra d'élargir le projet aux victimes civiles, ainsi qu'aux victimes de la Seconde Guerre mondiale", indique Betty Delanoeye, porte-parole de l'Institut des Vétérans. La plupart des soldats sont enterrés en Belgique, 3.500 le sont en France, 400 aux Pays-Bas et 350 en Grande-Bretagne.

Ces listes relativement complètes sont d'abord basées sur les fiches des militaires, consultables en format pdf sur le site. Environ 10.000 de ces fiches comportent une photo. Les listes proposent aussi des donnés provenant des dossiers conservés par la Défense et du travail de recherche de Danny Wilssens et Walter Lelièvre. "Il y a aussi un volet interactif via lequel il est possible d'insérer des infos supplémentaires", précise Betty Delanoeye.

Le site internet est ouvert depuis avril mais l'Institut a préféré attendre les alentours du 11 novembre pour en communiquer les atouts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires