Un journaliste belge molesté et retenu au Caire

02/02/11 à 19:01 - Mise à jour à 19:01

Source: Le Vif

L'ambassade de Belgique au Caire et la presse belge s'inquiètent du sort de Serge Dumont

Un journaliste belge molesté et retenu au Caire

© Belga

Plusieurs reporters étrangers ont été pris à partie ce 2 février au Caire, lors des violents accrochages qui ont éclaté entre partisans et adversaires du président Hosni Moubarak.

Le journaliste belge Serge Dumont, de son vrai nom Maurice Sarfatti, ancien de la rédaction du Vif/L'Express devenu correspondant au Proche-Orient de plusieurs quotidiens francophones, a été molesté, puis emmené par des personnes en civil alors qu'il couvrait une manifestation pro-Moubarak dans le quartier de Choubra. Conduit dans une caserne militaire à la sortie de la capitale, il y a été accusé d'espionnage et menacé d'être transféré vers les services secrets.

Le journaliste a eu un contact téléphonique dans l'après-midi avec l'ambassade de Belgique au Caire (il avait rencontré l'ambassadeur le matin-même). L'ambassade a aussitôt demandé aux autorités égyptiennes d'assurer la sécurité de Serge Dumont et de faire le nécessaire pour pouvoir le localiser. Le ministre belge des Affaires étrangères Steven Vanackere demande la libération immédiate de notre confrère.

OLIVIER ROGEAU

Nos partenaires