Un gendarme belge aurait servi de modèle à Hercule Poirot

14/05/14 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Le Vif

Selon un capitaine britannique à la retraite, la romancière anglaise Agatha Christie se serait inspirée d'un gendarme belge pour créer le détective Hercule Poirot, l'un de ses personnages les plus célèbres.

Un gendarme belge aurait servi de modèle à Hercule Poirot

© DR

En étudiant l'histoire de sa famille, le Britannique Michael Clapp est arrivé à la conclusion que Jacques Hornais, un gendarme belge, aurait servi de modèle à Agatha Christie. Volontaire pendant la Première Guerre mondiale et médaillée par le gouvernement belge, la grand-mère de Clapp, Alice, a hébergé 500 Belges réfugiés en Angleterre. Ses carnets révèlent que Jacques Hornais se trouvait parmi ces Belges. Tout comme Hercule Poirot, le gendarme s'est réfugié en Angleterre pour fuir l'occupant allemand.

Soirée de charité

Pendant son séjour en Angleterre, Hornais aurait assisté à une soirée de charité pour soutenir "Poor little Belgium" organisée par Alice Clapp à Torquay, la ville natale d'Agatha Christie. Âgée de 24 ans à l'époque, la future romancière y faisait office de pianiste. Le fait qu'elle a déclaré un jour qu'elle avait imaginé son personnage durant ses pérégrinations autour de Torquay, pourrait bien étayer la thèse de Michael Clapp.

"Évidemment, nous ne pouvons pas en être sûrs" déclare Clapp qui admet qu'on ne sait pas grand-chose de la vie de Jacques Hornais, dans le journal britannique The Daily Mail. "Mais, il semble approprié que le véritable Poirot reste aussi mystérieux, que le personnage" ajoute-t-il. L'histoire ne dit pas si le gendarme belge rencontré par Agatha Christie portait la même moustache que le célèbre détective.

En savoir plus sur:

Nos partenaires