Un échevin des affaires flamandes à Alost pour lutter contre la francisation

19/10/12 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Le Vif

Alost aura un échevin N-VA des affaires flamandes. Sa tâche sera de lutter contre la francisation de la ville, explique le nouveau bourgmestre Christoph D'Haese, passé de l'Open Vld à la N-VA, dans le quotidien Le Soir.

Un échevin des affaires flamandes à Alost pour lutter contre la francisation

© Capture d'écran www.aalst.tv

Alost sera conduite au cours des six prochaines années par une coalition constituée par la N-VA, le CD&V et le sp.a.

Au sein du collège, un échevin N-VA sera chargé des affaires flamandes. "Nous assistons à une francisation de la ville. C'est ce que nous appelons le phénomène 'chemin de fer', lié au fait que notre ville se trouve non loin de Bruxelles sur la voie vers Gand. Nous accueillons le trop-plein de Bruxelles. Nous ne sommes pas contre le français, tout le monde est bienvenu, nous ne sommes pas racistes. Mais on doit apprendre la langue pour s'intégrer", déclare M. D'Haese.

L'échevin aura pour tâche de renforcer le caractère flamand d'Alost, dit-il encore.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires