"Un automobiliste sur cinq roule sans phares... la nuit"

19/12/12 à 08:25 - Mise à jour à 08:25

Source: Le Vif

Selon une enquête de Touring auprès d'un millier de véhicules dans toute la Belgique, un automobiliste sur cinq roule la nuit sans phares et les phares d'un automobiliste sur trois sont mal réglés ou tout simplement défectueux "en tout ou en partie", rapportent ce mercredi La Dernière Heure et Gazet van Antwerpen.

"Un automobiliste sur cinq roule sans phares... la nuit"

© Image Globe

L'enquête a été menée sur le ring d'Anvers, la E19, la E40, l'E411, et le ring de Bruxelles. Nombreux sont les automobilistes qui estiment, à tort, que les phares ne servent qu'à améliorer leur propre conduite alors qu'ils ont aussi pour fonction d'assurer leur visibilité. "Cela même s'il est effectivement vrai que l'individu de plus de 45 ans a besoin de deux fois plus de luminosité pour voir sur la route qu'à 20 ans", précise Touring.

"La sécurité routière y gagnera si tous les véhicules sont bien visibles et, donc, éclairés" puisque "près de 60% des accidents se produisent pendant la nuit", insiste l'organisation de mobilité.

Les résultats constatés sont pires que ceux relevés lors d'une enquête similaire menée en 2007, lorsque un automobiliste sur 7 n'était pas en ordre au niveau des phares de voiture.

En savoir plus sur:

Nos partenaires